Osez le cours moyen d’achat !

dans Banque
Exploitez la CAPACITÉ DE FONDS DE ROULEMENT du bilan patrimonial ! 

En plein confinement national, avec un CAC qui a perdu près de 40%, c’est le moment de vous jeter sur vos dossiers clients pour les mettre à jour et … exploiter les données patrimoniales pour amener certains clients à profiter de la baisse actuelle pour réaliser un « cours moyen d’achat ».

Historique du CAC 40 sur 20 ans

Ce graphique a pour but de rappeler que les très fortes baisses, appelées cracks, sont TOUJOURS suivies de fortes hausses. Sans cela la bourse n’aurait pas de sens.

Pour notre clientèle de professionnels que vous êtes qui accompagnez vos clients sur le long terme, vous êtes confrontés à un choix historique sur la partie actions des portefeuilles :

  1. Attendre … plusieurs années pour retrouver le niveau d’investissement initial (5 à 10 ans pour ceux qui se sont positionnés sur des cours assez haut)
  2. Faire acheter au cours actuel pour sécuriser le portefeuille et retrouver bien plus rapidement une valorisation « acceptable » de l’épargne constituée 

Exemple avec cette hypothèse : le CAC revient à 5500 dans 3 ans

  • Solution 1: j’ai acheté à 5500 en 2017 ; j’ai perdu 27% ce jour ; j’attends
  • Solution 2: j’utilise quelques liquidités pour acheter à 4000 ; lorsque le CAC 40 revient à son niveau de 2017, soit 5500, par hypothèse dans 3 ans, j’ai au moins réalisé un bénéfice de 4% l’an.

Il est évident que la solution « 2 » s’impose, au risque de se traîner pendant de longues années des clients mécontents.
Cependant, amener des clients à placer en bourse dans un contexte de crise nécessite plus que des convictions, mais bien surtout des arguments patrimoniaux.

Or, Capital Explorer vous permet de trouver des arguments positifs :

  • Le profil investisseur
  • La capacité de fond de roulement.

Le profil investisseur : incontournable et réglementaire, il est une composante indispensable pour apprécier le positionnement du client en bourse.

La capacité de fond de roulement : ce montant vous permettra d’argumenter en face du client sur sa capacité à profiter de la baisse pour remettre des capitaux en bourse.

Situé dans votre « Dossier client > Devoir de conseil > Votre profil patrimonial » il présente ceci :

Ce chiffre ici de « 10 » représente le nombre de mois pendant lesquels le client peut couvrir l’intégralité de ses charges de fonctionnement en utilisant uniquement les fonds sans risque :

  • Banque : compte courant, LDD, épargne logement
  • Assurance-vie : fonds en euros

Cet élément est présent dans la DÉCLARATION ADÉQUATION.

Votre client a un résultat :

  • Inférieur à 3 mois : vous avez peu d’argument pour renforcer sa position en bourse
  • Supérieur à 3 mois : sauf à ce que le client craigne pour les revenus du foyer, vous avez un argument appréciable pour utiliser en partie ces liquidités-là.

En conclusion vous avez deux bonnes nouvelles :

  1. Vous disposez d’un outil superbe pour exploiter les composantes patrimoniales : CAPITAL EXPLORER
  2. Vous avez encore un peu de temps pour travailler vos bilans patrimoniaux et vous organiser : car la baisse … n’est très certainement pas terminée !

Profitez du confinement ! Mettez à jour vos bilans patrimoniaux, et exploitez-en les chiffres clefs !

Et profitez-en pour vous moderniser digitalement en utilisant la fonction WEB CLIENT pour « publier » le bilan patrimonial et faire ainsi travailler votre client pour compléter ou mettre à jour la saisie des données patrimoniales.

 

Commentaire AMC

La période est historiquement fabuleuse pour la bourse, car ce n’est que tous les 5 à 10 ans que l’on peut profiter d’une magnifique chute comme celle-ci. Vous avez du temps …, exploitez le potentiel du bilan patrimonial !


Partager l'article sur

Autres articles dans Banque