Réflexion autour de la cession de cabinet indépendant

dans Entreprise

Thème: Entreprise
Date: 17/11/2011

Depuis 2008, le marché financier français apparaît comme particulièrement déprimant. A ceci se cumulent les sursauts de la règlementation sur les statuts des indépendants. Le marché des achats et cessions de cabinets de gestion de patrimoine s’en trouve impacté.

Pour vendre ou acquérir un cabinet, l’accent doit être mis sur la qualité du portefeuille client et la qualité de l’organisation interne. Il ne faut pas oublier également de tenir compte des processus de partenariat ainsi que des contrats avec les clients ou prospects en cours de réalisation.
A l’heure de la disparition programmée des commissions sur les produits, … il est bien évident qu’un cabinet CGPI doit absolument mettre en place un récurrent à base d’honoraires (bilans patrimoniaux systématiques, et mise à jour annuelle !).

Une alternative à la recherche de sécurisation de votre cabinet peut se trouver dans le rapprochement avec un groupement ou une franchise, ou encore avec un expert-comptable depuis que ces derniers peuvent légalement prendre une part très significative des cabinets de CGPI.


Partager l'article sur

Autres articles dans Entreprise